Stacks Image 29
Stacks Image 31

Pierre Riopel, le pionnier

Pierre Riopel, the pioneer


Né de Pierre Riopel et de Marguerite Dubois, St-Georges d’Oléron, France, Pierre Riopel vint en Nouvelle-France comme engagé de «les Messieurs les Jésuites de Québec».
En France, il travaille avec son père comme tonnelier gabarier. En Nouvelle-France il exercera surtout le métier de tonnelier pour son employeur.
Il sera donc engagé pour trois ans avant de devenir habitant. Il se marie avec Marie-Magdeleine Julien, fille du pays. Le contrat de mariage du 2 novembre 1687 en l’étude du notaire Étienne Jacob en fait foi.
Ils s’installent à Québec car Pierre vit de son métier et c’est là que le travail l’appelle.
Les enfants naissent à Québec.
Pierre aura une courte présence en Nouvelle-France, à peine 16 ans.
Il décède subitement en 1700. Marie-Magdeleine le suivra 2 ans après.
Les enfants sont recueillis par la famille de Marie-Magdeleine. Son frère et son épouse les mèneront vers une nouvelle vie. C’est à partir de ce moment que l’agriculture deviendra la principale occupation de leurs descendants.

Born of Pierre Riopel and Marguerite Dubois in the city of St-Georges d’Oléron, France, Pierre Riopel  came to  New-France in 1684, hired by «les Messieurs les Jésuites de Québec ».

In France, he had worked as a cooper and sailor on a flat boat and he found employment as a cooper in New-France.
 

 After working for 3 years he became a citizen of New France and married Marie-Magdeleine Julien,a young woman native to the area. The marriage contract was signed on November 1687 and notarized by Étienne Jacob.
 The couple settled in Québec because that is where he found work.  All the children were born there.

 Pierre would have only a relatively short term in the new world (16 years).  He died in 1700 and his wife, Marie-Magdeleine, would follow him after only two years.
The children were taken in by Marie-Magdeleine’s brother. This brother together with his spouse would introduce them to a new life in agriculture.  Farming would became the occupation of at least the next several generations of the descendants of Pierre and Marie-Magdeleine.

Voici réunis dans cette page, les principaux actes de la vie de Pierre Riopel. Vous pourrez y lire les actes de son baptême, de son mariage ainsi que celui de son décès.
Here in this page, the main acts of the life of Pierre Riopel. You can read the acts of his baptism, his wedding as well as that of his death.

Baptême de Pierre Riopel, le 24 Août 1656, St-Georges d’Oléron, France.
Ce même jour ( 24 août 1656) a été baptisé Pierre, fils légitime de Pierre Riopel et de Marguerite Dubois….. le reste illisible sans doute les parrain et marraine.

Baptism of Pierre Riopel, August 24, 1656, St-Georges d’Oléron, France.
That same day ( August 24 1656) was baptized Pierre the legitimate son of Pierre Riopel and Marguerite Dubois…. the rest unreadable (probably the names of the godparents)
Stacks Image 89

1693, Inhumation de Marguerite Dubois à La Rochelle, France.
Le dix neuvième jour de Février a été inhumée dans le cimetière de cette paroisse, le corps de Marguerite Dubois âgée de soixante sept ans femme de Pierre Riopel journalier son époux.

1693, Burial of Marguerite Dubois, La Rochelle, France.
The nineteenth day of February was buried in the cemetery of this parish, the body of Marguerite Dubois sixty seven year old woman of Pierre Riopel daily worker her husband.
Stacks Image 91

Inhumation de Pierre Riopel, époux de Marguerite Dubois, le 20 octobre 1696. Périgny (La Rochelle) France.
Enterrement le 20 octobre. Le mercredi 20 octobre de l'an mil six cents quatre vingt seize a été enterré dans le cimetière de cette église le corps de Pierre Riopel laboureur agé de soixante huit ans environ décédé d'hier. Ont été présents Pierre Begaud jardinier son gendre. Anne Riopel sa fille, Jean Jauvret sousigné Les deux autres ayant déclaré ne le savoir.

Burial of Pierre Riopel, Husband of Marguerite Dubois, October 20 1696, Périgny (La Rochelle) France.
Burial October 20. On Wednesday, 20 October, one thousand six hundred ninety-six was buried in the cemetery of this church the body of Pierre Riopel laborer aged about sixty eight years died yesterday. Were presents Pierre Begaud gardener his son in law. Anne Riopel his daughter, Jean Jauvret undersigned The two other who said they know.
Stacks Image 101

Mariage de Pierre Riopel et de Marie Magdeleine Julien, le 04 Novembre 1687, L’Ange-Gardien, Montmorency, Québec, Canada.
L’an mil six cent quatre-vingt sept le quatrième jour de novembre après la publication de bans de mariage faite par trois différents jours entre Pierre Riopel, fils de Pierre Riopel et de Marguerite Dubois, sa femme de St-Denys d’Oléron âgé de vingt sept ans d’une part et de Marie Julien, fille de feu Jean Julien et de Madeleine Guerin sa femme de cette paroisse âgée de vingt ans d’autre part et ne s’étant trouvé aucun empêchement, je soussigné prêtre du Séminaire de Kebec ay reçu leur mutuel consentement de mariage et leur ay donné la bénédiction nuptiale selon la forme de notre mère la Sainte Eglise Romaine en présence de Pierre Boivin, beau-père de la dite Marie Julien, de François Peltier et de François Voisinat (Vézinat) le jeune; et à la dite Marie Julien signé les autres ont déclaré ne savoir signer. Signature de Marie Madeleine Julien et de G Gauthier, prêtre

Marriage of Pierre Riopel and Marie Magdeleine Julien, November 04, 1687, L’Ange-Gardien, Montmorency, Québec, Canada.
The year 1687 the fourth day of November after the publication of marriage banns made by three different days between Pierre Riopel, son of Pierre Riopel and Marguerite Dubois, wife of St. Denys of Oléron twenty seven years old one hand and Marie Julien , daughter of the late Jean Julien and his wife Madeleine Guerin of this parish, twenty years old on the other hand, having found no impediment, I , the undersigned priest of the Seminary of Kebec received their mutual consent of marriage and gave them the nuptial blessing in the form of our mother the Holy Roman Church in the presence of Pierre Boivin, stepfather of the said Marie Julien, François Peltier and François Voisinat (Vézinat) the young; and the said Marie Julien signed the others said they could not sign. Signature of Mary Magdalene and G Julien Gauthier, priest
Stacks Image 97

Inhumation de Pierre Riopel ( époux de Marie Madeleine Julien), le 09 Décembre 1700, Québec, Québec, Canada

Le neuvième jour de décembre mil sept cent a été inhumé dans le cimetière de cette paroisse par moy soussigné prêtre du Séminaire de Québec faisant la fonction curiale Pierre Riopel âgé de 40 ans. Lequel est mort dans la communion de la Sainte Eglise notre mère après avoir reçu les sacrements de pénitence et d’extrême onction; Ont été présents à son inhumation Jean Baptiste Brassard, Jacques Michelon et plusieurs autres. Coquet, ptre

Burial of Pierre Riopel ( spouse of Marie Madeleine Julien), on December 09, 1700, Quebec, Quebec, Canada

The ninth day of December one thousand and seven hundred was buried in the cemetery of this parish by me, the undersigned priest of the Séminaire de Québec doing the curial function, Pierre Riopel 40 years old. Which died in the communion of the Holy Mother Church after receiving the sacraments of penance and extreme unction; Were present at his burial Jean Baptiste Brassard, Jacques Michelon and many others. Coquet, priest
Stacks Image 99

Inhumation de Marie Magdeleine Julien, le 20 décembre 1702, Québec, Québec, Canada
Le 20 décembre 1702 a été inhumée au cimetière de cette paroisse par moi prêtre curé de Québec, Marie Madeleine Julien, veuve de Pierre Riopel ………. En présence de Jean DuBreuil et de Jacques Michelon et autres.

Burial of Marie Madeleine Julien, December 20, 1702, Québec, Québec, Canada

The December 20, 1702 was buried in the cemetery of this parish by me priest of Quebec priest Marie Madeleine Julien, widow of Pierre Riopel .......... In the presence of Jean DuBreuil and Jacques Michelon and others.
Stacks Image 93
L'acte de baptême de l'aînée Marie (Madeleine) a été perdu. Au recensement de 1667, la bambine était âgée de 6 mois. Le 4 novembre 1687, à L'Ange-Gardien, elle unissait sa vie à l'ancêtre Pierre Riopel, tonnelier, et elle ui donna 6 rejetons à aimer. Héla ! la grande épidémie de 17002-1703 (le petite vérole) l'emporta dans ses serres. Marie fut inhumée au cimetière de Québec, le 20 décembre 1702.